Rabat

La ville de Rabat

Histoire de la ville de Rabat

C’est sur le site de Chellah que sont apparues les premières traces de l’homme au VIIIème siècle avant JC.

Les Romains donneront le nom de la ville dû à la déformation du mot latin « sala ». Ils construisent aussi un port fluvial mais il fut détruit à la fin de l’empire Romain.

Le fleuve Bouregreg vit apparaitre de chaque coté des tribus berbères. Un couvent fortifié (ribat) sera édifié sur la rive droite par des moines soldats au Xème siècle.

Les Almohades feront la guerre sainte à partir de ces ribats.

La Tour Hassan sera érigée a la fin du XIIème siècle par Yacoub El Mansour, souverain Almohade qui donnera aussi le nom définitif à la ville Rabat El Fath (ribat de la Victoire). Il fortifie la Kasbah, l’entoure de deux immenses murailles avec cinq portes.

La ville de Rabat s’écroulera après la mort de Yacoub El Mansour, qui n’aura jamais fini de construire la Tour Hassan. La Tour Hassan sera laissée à l’abandon. Quant à la Kasbah elle restera habitée mais elle ne sera plus utilisée dans sa vocation première.

Au XVIIème siècle, une forte population venue d’Espagne appelés les Andalous arrivent à la Kasbah et bâtissent pour leur sécurité une muraille qui séparera la Médina en deux. On appellera ce mur « le mur des Andalous ».

Au fil des siècles, Rabat deviendra plus qu’une solution de retrait car la ville est devenue dangereuse. Des pirates et des voyous s’y sont installés et donc perdra tout son attrait malgré l’existence de son palais royal.

Rabat deviendra la capitale administrative du Maroc en 1912 lorsque le Général Lyautey instaura la protection française. La décision sera imposée au Sultan Moulay Youssef.

Les ressortissants Français moderniseront Rabat.

Mohamed V gardera Rabat comme capitale après la fin du protectorat Français en 1956. Le choix de maintenir Rabat comme capitale sera aussi confirmé par Hassan II en 1961 et Mohamed VI en 1999. Ces deux derniers garderont la tradition des souverains Chérifiens qui veut qu’on séjourne dans différents palais du Maroc.

A ce jour Rabat est la deuxième agglomération du pays. Elle est aussi une des villes où l’on trouve le plus de fleurs et aussi la ville la plus préservée du Maroc.

Les lieux à visiter à Rabat

La Kasbah des Oudayas

Casbah des Oudayas

La Kasbah des Oudayas fut construite sur un promontoire. Elle domine l’embouchure du Bou Regreg et l’Atlantique. Le quartier des Oudayas doit son nom à une tribu arabe guich.
A l’entrée de la Kasbah vous trouverez la porte des Oudayas. Très beau chef d’œuvre !!

Le jardin des Oudayas

Le jardin des Oudayas fut crée en 1915-1918. Il est protégé par des hauts murs. C’est un magnifique jardin Andalous. Beaucoup de gens viennent s’y détendre et discuter.
Attention le jardin ferme le soir.
Entrée gratuite.

Le musée des Oudayas

Le musée des Oudayas se trouve en haut du jardin. C’est un musée d’arts marocains traditionnels.
Vous y trouverez des instruments de musique, des bijoux, des costumes…

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 9h à 12h et de 15h à 17h30. Entrée : 10 Dh (1 €)

La Mosquée de Rabat

La mosquée est dans la rue Jamaa, elle est la plus ancienne mosquée de Rabat. Elle fut construite vers 1150.

Souk El Ghezel

Le Souk El Ghezel se trouve face a l’entrée de la Kasbah. Il abrite beaucoup de boutiques consacrées surtout aux touristes.

Vous trouverez des tailleurs, des maroquiniers, des vendeurs de tissus…

Souk Es Sebat

Le Souk Es Sebat se trouve pas loin de la rue Souika. Dans la rue Souika vous trouverez le marché central.

Vous trouverez beaucoup de produits frais surtout du poisson mais aussi des produits alimentaires de la vie courante.

Le mur des Andalous

Le mur des Andalous fut construit au XVIIème siècle. Il a été crée pour séparer deux populations qui ne s’aimaient pas !

Le musée archéologique

Le musée archéologique fut crée en 1931-1932. Il a été construit au départ pour accueillir la collection des bronzes de Volubilis.
Vous trouverez beaucoup de salles qui comportent beaucoup d’objets d’arts, de gravures, des statuettes, des stèles libyques… Vraiment visiter le !!

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 8h30 à 16h30. Entrée : 10 Dh (1 €) – Visite guidée : 30 Dh (3 €).

Le Palais du Roi

Le Palais Royal fut construit en 1894. Il renferme le cabinet royal, le ministère de la Maison Royale et du Protocole et les services du Premier Ministre.

Vous ne pourrez pas le visiter !!

Chellah

Le Chellah est un endroit calme, sans doute un des plus calme de Rabat.

Vous y trouverez un jardin qui est parsemé de murailles, de ruines et de tombes.

Ouvert de 8h30 à 18h30 du lundi au dimanche. Entrée adulte : 10 Dh (1 €). Entrée pour les moins de 12 ans : 3 Dh (0,30 €). Le vendredi l’entrée est gratuite pour les marocains.

La Tour Hassan

La Tour Hassan à Rabat

La Tour Hassan est l’un des symboles de la grandeur Almohade. Elle est l’un des monuments le plus beau de Rabat. 16 mètres de coté à la base et 44 mètres de hauteur. Si elle aurait pu être achevée elle aurait pu mesurer plus de 65 mètres.

On pouvait y monter mais malheureusement trop de gens s’y sont jetés donc elle est maintenant fermée.

Le Mausolée de Mohammed V

Le Mausolée de Mohammed V se trouve à l’opposé de la Tour Hassan. Il a été achevé en 1971.
Il abrite le Roi Mohammed V et depuis 1999 son fils Hassan II. Vous pourrez y pénétrer. A l’intérieur des gardes sont postés dans chaque coin du Mausolée. Très beaux décors.
Entrée gratuite.